Nos statuts / acquis en danger ?

La direction projettent de permettre aux salariés volontaires de convertir 7 jours de congés payés en rémunération.

Ce projet semble séduisant pour les salariés qui ont besoin de rémunération plus que de congés. ( moins de 1000 brut par an pour un jeune embauché )

Pour la CGT, c’est une attaque contre un des principaux avantages du statut Worldline que sont les congés.

De plus, ce projet comporte un certains nombres de risques et soulèvent un certains nombres de questions :

  • Est-ce que le volontariat existe dans le monde de l’entreprise ? Certaines équipes sont en sous effectif. Worldline pourrait en profiter pour mettre la pression sur les salariés de ces équipes et les contraintes à accepter de réduire leur nombre de congés.
  • Est-ce que ca ne va pas nuire à l’égalité de traitement entre salariés et mettre en concurrence les salariés? On peut facilement s’imaginer que pour évaluer l’implication d’un salarié lors de l’entretien de PIVA, certains managers puissent reprocher son nombre trop élevé de congé d’un salarié 32j en le comparant à des collègues à 25j
  • Quel sera le nombre de jours de congé des jeunes embauchés ? Les jeunes ont plus besoin d’argent que de congés. Wordline peine à recruter à cause du niveau des salaires. Le salaire 25j sera donc mis en avant.
  • Pourquoi s’attaquer à nos statuts plutôt que de s’attaquer à la « root cause » qui est le niveau des salaires trop bas ?
  • Quid de l’égalité H/F et des salariés qui n’auront pas le choix que d’être à 32j pour s’occuper de leurs enfants.
  • Quid de la santé des Worldlinien. Est-ce que ces 7 jours sont de trop pour pouvoir se reposer et faire un break ?
  • Brèche : que se passera t-il si une majorité des salariés WL passent au 25 j ? Sommes-nous face à une tentative de nivellement vers le bas de nos acquis comme à la SNCF

Donnez votre avis : cgt-atosworldline@atos.net

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *