Vers la création d’une filiale WL France

La direction a pour projet de transférer 2475 salariés de Worldline s.a. au sein d’une filiale « WL Bourgogne » qui deviendrait WL France à terme.

Actuellement, les salariés Français de MS/Diamis/MTS, PS (non equens) et les fonctions « corporate » sont employés par la holding Worldline SA :

La direction a pour projet de laisser uniquement les fonctions supports, transversales, internationales et non opérationnelles dans Worldline SA.

L’ensemble des salariés « opérationnels » de MS/Diamis/MTS et PS et les fonctions supports associées non Corporate seraient transférés dans la filiale WL France.

Pour la direction, il n’y aurait pas d’impact pour les salariés :

  • Changement du nom de l’employeur dans le contrat de travail
  • La filiale reste dans UES WL. L’ensemble des accords d’entreprise s’appliqueront à cette filiale. Si besoin des avenants aux accords seront négociés pour inclure la nouvelle filiale au périmètre de l’accord.
  • L’ensemble des contrats de Worldline SA seront transférés, si les clients acceptent, dans la filiale WL FR

La CGT suivra avec attention le transfert des salariés pour qu’il n’y ait pas de salariés « oubliés » lors de ce transfert et la préservation des intérêts des salariés

Le transfert effectif des salariés se ferait le 1er juillet .

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *