CGT WorldLine

Les salariés dans la galère, le fric va aux actionnaires

Thierry Breton encaisse 10 millions d’euros en vendant des actions Atos. Le P-DG du groupe de services informatiques a vendu une partie de ses actions fin avril.

Thierry Breton avait-il un besoin urgent de cash ? Le patron du groupe de services informatiques Atos vient en tout cas d’empocher 10,3 millions d’euros, via la vente de 92.000 actions de sa société, au prix de 112,3 euros, le 27 avril dernier. C’est ce que précise une note de l’Autorité des marchés financiers publiée le 1er mai.

Même après cette revente, Thierry Breton reste assis sur un joli pactole grâce à ses actions Atos. Au 31 décembre 2017, il en détenait un total de 537.000, selon le document de référence du groupe. En ôtant les 92.000 récemment cédées, il possède toujours quelque 50 millions d’euros en titres Atos, au cours actuel.

Le boss d’Atos bénéficie aussi d’une confortable rémunération annuelle. En 2017, il a touché 6,1 millions d’euros (+12 % sur un an), ce qui en fait le 9e dirigeant du CAC 40 le mieux payé cette année là, selon une étude d’Ethics & Boards commandée par Le Revenu. Ses émoluments se décomposent en un fixe de 1,4 million d’euros, un variable de 1,8 million, et l’équivalent de 2,9 millions d’euros d’actions gratuites, qui pourront être définitivement acquises en juillet 2020, si certains critères de performances sont atteints.

source : https://www.capital.fr/entreprises-marches/thierry-breton-encaisse-10-millions-deuros-en-vendant-des-actions-atos-1286721

 

Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *