NAO ATOS : TOUS EN DEBRAYAGE le 24 mai 2018

TOUS EN DEBRAYAGE le 24 mai 2018
Pour obtenir une politique salariale à la hauteur
de l’implication des salariés

Mobilisation nationale pour les salaires le 24 mai 2018


Une nouvelle réunion de négociations salariales dans l’UES Atos France s’est tenue le 16 mai 2018.


La direction n’a pas voulu augmenter le budget. Elle reste bloquée à 2%, plus 0,2% pour l’égalité professionnelle.


La part dédiée aux augmentations collectives est de seulement 0,63% de la masse salariale. Il n’y a sur ce point aucune évolution. Pire, elle supprime l’augmentation collective de 500€ jusqu’à 50000€ annuels bruts.


Toutes les propositions de l’intersyndicale ont été rejetées, y compris celles qui ne coûtent rien comme l’extension de la subrogation aux salariés des sociétés qui n’en bénéficient pas.


Quant à l’intéressement, la proposition actuelle est inacceptable car une prime ne serait attribuée que sur la base d’une progression des résultats du Groupe difficilement réalisable.


Dans une situation où elle annonce année après année des résultats en constante progression, cette intransigeance de la direction est inacceptable. Ces résultats ne profitent qu’aux actionnaires et aux hauts dirigeants.


Par conséquent, les organisations syndicales ont décidées d’appeler les salariés du Groupe à une journée de mobilisation dans tous les sites pour exprimer leur mécontentement.
Elles appellent à une heure de débrayage le 24 mai 2018 selon des modalités décidées localement.
A nouveau, nous exigeons :

  • une augmentation substantielle de rattrapage de 1500€ annuelle pour compenser l’évolution du coût de la vie des années passées,
  • ainsi qu’un budget d’augmentation 2018 de 3% dont 50% en augmentation générale.

    A Bezons, le 16 mai 2018
Mots-Clés : # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *